Club-Mate et la consigne

CLUB-MATE ET LA CONSIGNE

Aujourd'hui, il faut habiter au fin fond d'une caverne ou carrément sur une autre planète pour ne pas avoir entendu parler de l'impact de nos émissions de carbone et de la catastrophe écologique causée par le plastique. Il y'a quelques mois, un rapport commandé par WWF à l'université de Newcastle révèle qu'un individu moyen pourrait ingérer jusqu'à 5 grammes de plastique chaque semaine, soit le poids d'une carte de crédit. Bon appétit !

Si vous êtes hypocondriaque ou que votre moral n'est pas au beau fixe ces derniers temps, ne soyez pas désespérés, des solutions existent et des gens s'engagent ! Pour limiter le désastre environnemental, il existe pourtant cette solution que les français connaissent bien jusqu'au début des années 80, la consigne du verre.

RAPPEL 

Depuis 1924, les bouteilles de Club-Mate sont produites en Allemagne. Contrairement à d’autres pays européens, rendre ses bouteilles consignées est devenue une habitude ancrée dans le quotidien des allemands, notamment grâce à un système de consigne bien établi et appliqué dans tout le pays.


En France, nous réussissons à obtenir un taux de récupération d’environ 80 % sur le réseau professionnel (bars, clubs, festivals, restaurants), ce qui permet de laver les bouteilles puis de les réutiliser une cinquantaine de fois en moyenne. Réduction de gaz à effet de serre, économie de C02, d’énergie, d’eau, création d’une nouvelle filière d’emploi, les avantages de la consigne sont aussi nombreux qu’indiscutables. L’agence de l’état pour l’environnement (ADEME) l'avait d'ailleurs démontré fin 2018 dans un rapport. La consigne a un impact environnemental et économique positif !
Si vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits de la consigne, sur ses avancées et sur les lieux dans lesquels vous pouvez venir déposer vos bouteilles, rejoignez le Club !